Colloque "Spiritualité au temps de Luther"

Spiritualité au temps de Luther

Le colloque aura lieu en 2017 : 17 et 18 novembre, Maison de la Culture à MONTAUBAN

Le comité scientifique qui l'organise  est composé de :

Anne-Marie COCULA, professeur émérite à l'Université Michel de Montaigne de Bordeaux

Philippe CHAREYRE, professeur à l'Université de Pau et des Pays de l'Adour

Eckart BIRNSTIEL, maître de conférences à l'Université Jean Jaurès de Toulouse

Didier POTON de XAINTRAILLES, professeur émérite de l'Université de La Rochelle

Françoise MOREIL, maître de conférences à l'Université d'Avignon

Hélène GUICHARNAUD, conservateur au Musée du Louvre à Paris

Guy ASTOUL, président de la S.M.E.R.P.

L'objectif du colloque est de réfléchir sur cette période clé où s'est affirmée la Réforme, de s'interroger sur l'évolution des sensibilités religieuses au moment où se diffusent les idées nouvelles dans une multitude de livres imprimés :

- Le foisonnement des courants spirituels a-t-il influencé les milieux dévots et contribué à rejeter les pratiques traditionnelles ?

- L'humanisme a-t-il été précurseur de la Réforme ?

- Pourquoi Luther a-t-il choisi de rompre avec l'Église ?

- Comment et pourquoi les expériences de réformes se sont-elles multipliées ?

Autant de questions auxquelles les intervenants seront invités à apporter des éclaircissements.

Programme du colloque :

Vendredi 17 novembre 2017 :

- Luther et ses prédécesseurs :

Daniel LARANGÉ (Docteur en Langue et Civilisation françaises, membre du CIRCÉ (Paris 4) et du CRIST (Université de Montréal) Jan Hus et l'Unitas Fratrum au regard de Luther et du luthéranisme.

Andreas NIJENHUIS-BESCHER (Maître de Conférences à l'Université de Lorraine) :De Geert Groote à Érasme : une spiritualité "néerlandaise" préréformatrice ?

Gabriel AUDISIO (professeur émérite d'Histoire moderne - Université de Provence ) : Les Vaudois et la Réforme : quelle rencontre ? (1530 - 1560)

- Les premières manifestations réformées :

Yves Krumenacker (Professeur à l'Université de Lyon III) : Les premières attestations de Luther à Lyon.

Ghislain TRANIÉ (Dr en Histoire- Université de Paris-Sorbonne : Des couvents féminins en effervescence face à Luther, entre France et Empire (années 1520-années 1540).

Georges PASSERAT ( Professeur émérite à l'Institut catholique de Toulouse : Le passage du prédicateur Thomas Illyricus à Montauban.

Anne-Marie COCULA (Professeur émérite- Université Michel de Montaigne-Bordeaux) : Montaigne et les "nouvelletés" de Luther.

Samedi 18 novembre 2017

- À côté de Luther :

Paul WELLS (Professeur émérite de théologie systématique à la Faculté Jean Calvin d'Aix-en-Provence) : Érasme, Luther et Calvin. Le libre arbitre, de l'humanisme à la Réforme.

Philippe CHAREYRE (Professeur à l'Université de Pau et des Pays de l'Adour) : Gérard Roussel, l'évêque réformateur du roi de Navarre.

Gianclaudio CIVALE (Études humanistes- Université de Milan) : Le réformateur et le mercenaire. Réflexions sur la relation entre Calvin exilé à Strasbourg et le Comte Guillaume de Fürstenberg, colonel des Lansquenets (1539-1540).

Claire MOUTENGOU Barats (Université de Genève) : Pierre Viret et le culte des Saints, l'utilisation de l'argument social dans la critique de l'idolâtrie (1534-1545).

- La Réforme, les livres et les images :

Geneviève GROSS (chercheur attaché à l'Université de Fribourg) : Diffuser la Réforme dans l'espace francophone : des prédicants et l'imprimerie (1526-1535).

Hélène GUICHARNAUD ( conservateur en chef au Musée du Louvre) : L'artiste et le réformateur : Lucas Cranach l'Ancien et Martin Luther.

Eckart BIRNSTIEL (Université Jean Jaurès de Toulouse ) : L'image au service de la révolte. Réflexions sur l'iconographie de la Réforme luthérienne.

 

 

 

Revenir